Temps de lecture : 4 minutes

L’avantage de la moto-photo, c’est que l’on peut s’arrêter quasiment n’importe tout !

Bien sûr ce n’est pas le même type de  photo qu’en randonnée mais les paysages sont tout aussi intéressants.

 

Le matériel pour faire de la moto-photo

 

 

Il est très simple, pas lourd et pas trop encombrant.

Donc il vous faudra :

  • Une moto (si, si!) avec la cylindré de votre choix.
  • Un appareil photo (véridique!) avec éventuellement des accessoires comme un filtre polarisant.
  • Une sacoche pour le transporter.
  • Un itinéraire plus ou moins long selon l’envie du moment.

Concernant le transport de l’appareil photo, vous pouvez opter le top case, la sacoche à attacher sur le guidon ou sur la selle arrière.

Mais évitez le sac à dos car l’appareil photo risque de devenir le meilleur ennemi de votre colonne vertébrale en cas de chute !

En ce qui concerne l’itinéraire, personnellement j’ai deux options.

 

Première option

 

J’ai noté sur mon smartphone des lieux de photos sympas que j’ai repéré lors d’un trajet en voiture.

Mais comme je ne pouvais pas m’arrêter ou que j’avais pas mon matériel photo,  je décide d’y aller en moto.

 

Deuxième option

 

Je me laisse guider au hasard sur les petits chemins.

 

Mon matériel personnel pour la moto photo

 

 

Pour ma part, je possède une Yamaha Custom 125CC.

 

 

 

Ma Yamaha Custom 125cc3 pour faire de l'auto moto !

Mon p’tit bolide équipé pour la photo

 

 

 

J’ai choisi une sacoche à accrocher sur ma selle arrière.

L’avantage de cette sacoche, c’est qu’il fait aussi sac à dos.

 

 

 

La sacoche de selle pour l'appareil photo

La sacoche de selle pour l’appareil photo

 

 

 

Et je possède un reflex Canon EOS 6D avec un objectif 24-105mm.

J’ai toujours avec moi un filtre polarisant ainsi qu’un petit chiffon pour nettoyer les optiques.

 

 

 

 

Appareil photo Canon EOS 6D

Appareil photo reflex Canon EOS 6D

 

 

Petit balade moto photo faite au début du printemps 2019

 

 

 

Nous sommes au début du printemps et il fait un beau et bon.

Un temps idéal pour sortir mon petit bolide ainsi que mon reflex.

J’ai repéré deux endroits sympas à immortaliser.

 

 

Premier endroit sympa

 

 

Alors une fois ma moto prête.

 

 

 

En attente de la motarde !

En attente de la motarde !

 

 

 

Je l’enfourche.

 

 

 

En c'est parti !

Et c’est parti !

 

 

 

Et je me rends à mon premier endroit repéré quelques jours avant.

Je prends donc la D525 en direction de Goncelin.

Ensuite je tourne en direction de Pontcharra sur la D523.

Puis au bout d’environ trois kilomètres je m’arrête à Le Cheylas.

 

 

 

Champ de pêcher à Le Cheylas (38)

Champ de pêcher à Le Cheylas (38)

 

 

 

C’est mon premier endroit sympa au bord de la route.

Je trouve les couleurs des pêchers en fleurs magnifiques

 

 

 

Champ de pêcher à Le Cheylas (38)

Champ de pêcher à Le Cheylas (38)

 

 

 

Un peu plus loin, je remarque une rangée d’arbre avec un joli parterre jaune que je m’empresse d’immortaliser !

 

 

 

A le Cheylas (38)

A le Cheylas (38)

 

 

Deuxième endroit sympa

 

 

 

Puis j’enfourche à nouveau ma moto pour continuer jusqu’à Pontcharra et prendre les gorges.

C’est-à-dire la D925B jusqu’à Détrier.

Puis la D525 en direction d’Allevard.

Mais à environ quatre kilomètres avant d’arriver à Allevard, je m’arrête pour mon deuxième endroit sympa !

 

 

 

Le torrent du Breda

Le torrent du Breda

 

 

 

C’est la fonte des neiges alors le débit des torrents sont puissants.

 

Vous avez aimez ?

 

 

Alors n’hésitez à me le dire et même à partager !

Et pendant que vous y êtes pourquoi ne pas en profiter pour vous inscrire !

C’est gratuit, sans engagement et votre e-mail restera confidentiel ! C’est promis !

Et puis, je pourrais vous tenir au courant de mes prochaines publications de photos ou blogs !

C’est par ici

 

Smiley content